Monde

Sud-Kivu : Grève des pétroliers à Bukavu : le gouverneur Théo Kasi ordonne la réouverture des stations services

BUKAVU, le 11 décembre 2020 MNCTVCONGO—— Depuis deux jours la ville de Bukavu est privé de la fourniture en carburant. Cette situation fait suite à la décision des opérateurs économiques du secteur pétrolier pour protester contre l’arrestation d’un des leurs, un homme d’affaires étranger exerçant ses activités.

Cette fermeture des stations-services entraîne une hausse du prix du litre d’essence comme du mazout chez les revendeurs, autrement appelés « Khadafi », avec comme risque la hausse des prix dans le transport en commun.

Selon la Cellule de Communication du gouvernorat du Sud-Kivu, le Gouverneur de Province Théo Ngwabidje Kasi a réuni les pétroliers, ce vendredi 11 décembre 2020 à Nyamoma, pour les écouter en vue de trouver une solution à ce problème.

Le Chef de l’exécutif provincial, après un tour de table, a rassuré ses interlocuteurs et partenaires qu’il va dès aujourd’hui prendre contact avec les autorités judiciaires pour trouver une issue à ce dossier d’incarcération de cet opérateur économique.

Il en a profité pour rappeler sa détermination à protéger tous les investisseurs étrangers qui choisissent d’investir au Sud-Kivu en leur donnant toutes les facilités pour exercer leurs activités. Ainsi donc, ordre à été donné aux pétroliers de reprendre leurs activités sans atermoiements.

À en croire la Cellule de Communication du gouvernorat du Sud-Kivu, l’opérateur économique arrêté va bénéficier d’une liberté provisoire mais l’instruction judiciaire se poursuivra. Tous les autres pétroliers doivent se présenter librement devant la justice en cas de convocation le temps que le dossier soit clôturé dans le respect de l’indépendance de la justice.

MNCTVCONGO

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
3 + 21 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?