Monde

Sud-Kivu : Deux Officiers militaires arrêtés pour avoir collaboré avec les Maï-maï à Minembwe (Kivu Security)

MINEMBWE, le 01 Octobre 2020 MNCTVCONGO—— Deux Officiers des Forces Armées Congolaises FARDC ont été arrêtés par la justice militaire à Minembwe dans la province du Sud-Kivu. Selon le baromètre sécuritaire du Kivu (Kivu Security) ces éléments de forces loyalistes sont accusés d’avoir collaboré avec des groupes des Maï-maï dans la zone.

« Deux Officiers de la 12ème brigade des FARDC (basées à Minembwe) soupçonnés de collusion avec des groupes Maï-maï ont été arrêtés. Selon une source administrative locale corroborée par une autre source au sein des FARDC et plusieurs autres sources, ils auraient été transférés au Camp militaire Saïo à Bukavu » indique dans un tweet Kivu Security, le sous-projet du Groupe d’Etude sur le Congo (GEC) de l’Université de New-York.

Informations confirmées par l’association Mahoro Peace qui réunit les membres de la communauté Banyamulenge dans un tweet mercredi 30 septembre.

« L’arrestation du Col Vipère et du Major Moïse (FARDC Monyi) qui auraient donnés des munitions aux Maï-maï qui tuent les Banyamulenge à Minembwe est une bonne nouvelle. Les FARDC doivent punir de tels éléments car une pomme pourrie peut gâcher le bouquet », a t-elle déclaré sans donner plus des détails.

Il faut dire que cette nouvelle intervient quelques jours après la visite du Ministre de la défense Aimé Ngoy et son collègue de la décentralisation Azarias Ruberwa. Mardi 29 septembre 2020, c’est l’Ambassadeur des États-Unis en RDC, Mike Hammer qui était dans la zone pour s’enquérir de la situation sécuritaire sur le lieu.

Barak Munyampfura Héritier

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
36 ⁄ 18 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?