Monde

RDC-USA : Francine Muyumba félicite Joe Biden et Kamala Harris

KINSHASA, le 21 Janvier 2021 MNCTVCONGO—— La Sénatrice et présidente de la commission des relations extérieures et affaires étrangères du Sénat de la République démocratique du Congo, Madame Francine Muyumba Nkanga, a félicité mercredi, Joe Biden et Kamala Harris qui ont été investis officiellement Président et Vice-présidente des États Unis d’Amérique. 

Dans un message diffusé sur son compte Twitter, l’élue des élus de la province du Haut-Katanga, estime que les deux nouveaux locataires de la Maison Blanche prôneront la paix et la non ingérence dans les affaires internes des États au cours de leur mandat. 

« Félicitations au 46eme président, @POTUS Joe Biden & à @KamalaHarris qui devient la première femme vice-présidente des USA. Tout en répondant aux attentes du peuple américain, nous espérons que votre mandat prônera la paix et la non ingérence dans les affaires internes des États », a dit Francine Muyumba dans un tweet. 

Vainqueur de l’élection présidentielle américaine, Joe Biden a prêté serment, ce mercredi 20 Janvier, et est donc officiellement devenu le 46è président des États-Unis. 

La cérémonie s’est déroulée au Capitole, le bâtiment où siège le Congrès américain qui a été envahi par des partisans de Donald Trump le 6 janvier dernier. Plus de 20 000 soldats de la Garde nationale étaient mobilisés dans la capitale barricadée par craintes de nouveaux débordements, rapporte RFI.

Fait inédit, souligne RFI, « depuis 150 ans, le président sortant n’a pas participé à la passation de pouvoir. Son nom n’a d’ailleurs pas été cité une seule fois durant la cérémonie ». Lors d’un discours en début de journée, Donald Trump a simplement souhaité bonne chance à l’administration Biden avant de se rendre à sa résidence de Mar-a-Lago et de promettre qu’il reviendrait « d’une manière ou d’une autre »

« La démocratie l’a emporté », s’est réjoui de son côté le nouveau locataire de la Maison Blanche, Joe Biden, lors de son premier discours. Lors de sa prise de parole, il a appelé à « l’unité » le pays, traversé par des crises sociales, économiques et sanitaires profondes.

Par ailleurs, la journée restera également dans les livres d’histoire en raison de l’accession de Kamala Harris au poste de vice-présidente. À 56 ans, elle est devenue la première femme noire et d’origine indienne à occuper cette fonction.

Richard Muteta

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 + 28 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?