Monde

RDC- Sénat : Plaidoyer pour le renforcement du Parlement des jeunes en RDC

KINSHASA, le 29 septembre 2020 MNCTVCONGO—— Le président du Sénat, Alexis Thambwe-Mwamba a accordé, mardi au Palais du peuple, une audience à une délégation du Parlement des jeunes de la RDC, avec laquelle il a évoqué la question de faire un plaidoyer sur le renforcement du Parlement des jeunes en RDC ce mardi 29 septembre 2020.

Selon le chef de la délégation, Arthur Omar Kayumba, président national, il est question d’assurer le rayonnement du Parlement congolais des jeunes dans le monde mais aussi le repositionnement législatif sur des des questions des jeunes. La salle des Banquets du Palais du peuple leur a été octroyé pour des réunions.

Par ailleurs, le président de la chambre Haute du Parlement a eu le même jour en son cabinet de travail, un entretien avec une délégation de la Diaspora congolaise fédérée (DCF), en vue d’une cohésion nationale, dans le cadre de la défense des intérêts de cette Diaspora, notamment en ce qui concerne la participation de cette frange de la société congolaise aux élections.

Dans ce contexte, une panoplie de recommandations ont été remises au président du Sénat, Alexis Thambwe-Mwamba, en rapport avec la réforme du système électoral envisagée par plusieurs auteurs. Selon la diaspora, le président du Sénat a été très « réceptif », car il est inconcevable qu’une partie des congolais de l’étranger soit privée de ses droits constitutionnels.

Dans ce cas, le speaker du Sénat et ses hôtes ont parlé de l’irrévocabilité de la nationalité des congolais d’origine et de sa structuration afin de mieux contribuer au développement du pays, à l’instar d’autres diasporas. Ils ont sollicité, à cet effet, l’appui institutionnel du président du Sénat pour accompagner l’initiative prise par la DCF d’organiser un forum national pour discuter des différentes matières.

Auparavant, un mini forum sera organisé à cet effet, afin que tous les congolais puissent voter mais dans le respect des lois du pays. La constitution, en son article 10, exclut la double nationalité. Il est question de soumettre au référendum la modification de cet article. Un travail de sensibilisation doit être fait auparavant.

Mike Pakoto

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
24 × 18 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?