Monde

RDC : Sele Yalaghuli porte plainte contre Augustin Kabuya pour diffamation et incitation à attenter à la vie d’autrui

KINSHASA, le 12 novembre 2020 MNCTVCONGO—— Le Ministre des Finances, Sele Yalaghuli, a déposé, ce jeudi 12 novembre 2020 au Parquet Général Près la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe, une plainte contre le Secrétaire Général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), Augustin Kabuya, pour « diffamation et incitation à attenter à la vie d’autrui ». 

Dans sa lettre adressée au Procureur Général Près la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe, avec copie pour information au Président de la République et au Premier Ministre, Sele Yalaghuli fait remarquer qu’un enregistrement audio qui circule, révèle comment en date du 10 novembre, le SG de l’UDPS Augustin Kabuya a tenu plusieurs propos dans lesquels il s’attaque directement à lui, l’accusant d’être manipulé par sa famille politique pour bloquer le décaissement des fonds destinés au paiement des militaires et fonctionnaires de l’État, dans le but de les pousser à se soulever contre le Chef de l’État, lui promettant de s’occuper de lui. 

« Le fait que Monsieur Augustin Kabuya se soit permis dans ses propos incendiaires de faire allusion personnellement à moi à trois reprises, dans son discours des menaces et d’appel à la violence à mon endroit particulièrement me fonde de vous saisir et dénoncer ce comportement infractionnel contre ma personne. », indique au PGR le Ministre Sele, qui estime que ce dernier appliquera la loi pénale dans toute sa rigueur. 

La réaction du Secrétaire Général de l’UDPS à la plainte déposée ce jour contre lui n’a pas tardé. Dans une intervention à un média congolais, Augustin Kabuya reste sur sa position. « C’est un farceur, ne bloque-t-il la transaction pour un passeport à 100 dollars ? Ne bloque-t-il pas des paiements à la cour constitutionnelle ? On connaît ce petit jeu », déclare-t-il. 

Mercredi 11 novembre, le Bureau des Nations Unies aux droits de l’homme a condamné les propos d’Augustin Kabuya, les qualifiant d’incendiaires et de nature à inciter à la violence.

Richard Muteta

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 ⁄ 2 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?