ActualitéMonde

RDC : L’état-major général de l’armée s’insurge contre les militaires qui ont manifesté vendredi pour réclamer leurs rémunérations

KINSHASA, le 30 Janvier 2021 MNCTVCONGO—— Dans un communiqué rendu public ce samedi 30 Janvier 2021 par le biais du commandement du service de communication et d’information, l’état-major général de Forces Armées de la République démocratique du Congo, FARDC, s’insurge contre les militaires qui ont manifesté, vendredi 29 Janvier, à Kinshasa, pour réclamer la paie de leurs rémunérations.

Selon le Communiqué de l’armée, « il s’agit des militaires absents et non justifiés dans leurs unités lors du contrôle biométrique pour l’assainissement des effectifs des FARDC ». L’état-major général des FARDC estime qu’ils auraient dû « patienter comme nombre de leurs collègues se trouvant dans la même situation en dépit des efforts fournis par la hiérarchie de l’armée pour les remettre dans leur droit ».

Rappelant à tous les éléments de FARDC que l’observance de la discipline militaire ainsi que le respect des lois qui les régissent sont de stricte application pour tout le monde ; et qu’aucune réclamation collective, mais aussi aucune manifestation par les militaires sur la voie publique sont tolérées, le Général-Major Léon Richard Kasonga Cibangu, Commandant SCIFA, qui signe ce communiqué, estime que cet acte constitue une violation manifeste et intentionnelle des dispositions légales et disciplinaires régissant l’armée Congolaise.

Il précise par ailleurs, que « les instigateurs et les meneurs ont été appréhendés et mis à la disposition de la justice militaire pour subir la rigueur de la loi ».

Richard Muteta

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
13 + 2 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?