Monde

RDC: Les droits de l’homme au centre d’une session entre parlementaires et ONGs

KINSHASA, 8 Novembre MNCTV – – , Le rapporteur du sénat, l’honorable Kahumba Lufunda a ouvert au Palais du Peuple, la session d’orientation pour les parlementaires sur la mise en œuvre des recommandations du 3ème cycle de l’examen Périodique universel de la RDC. 

Le rapporteur du Sénat a annoncé au participants que les commissions de la Chambre haute vont faire l’inventaire sur les réalisations dans le secteur de droits de l’homme. Au sénat par exemple, son bureau a fusionné la commission des droits humains et celle de PAJ. 

« Le travail que faisons, est un travail très important. Lorsque nous démarrons les travaux de manière effective parce que les différentes commissions vont bientôt démarrer leurs travaux, nous pourrions de manière tout à fait prioritaire commencer à faire l’inventaire de ce qui devrait être fait dans ce secteur » a déclaré M. Kahumba, ajoutant que « je déclare ouvert les travaux de cet atelier… ». 

« Cet atelier consiste à la mutualisation des forces surtout de l’expérience et de la volonté que nous ( les parlementaires)avons, mais aussi de l’expérience de ceux qui œuvrent dans ce secteur » Christelle Vuanga député national et présidente de la commission des droits de l’homme à l’Assemblee nationale. 

“Je vais proposer à la Commission Défense et sécurité de l’@AssembleeN de relever parmi les recommandations acceptées par le Gouvernement #RDC lors de l’ #EPU33 (Examen périodique universel) en mai 2019 celles qui concernent la réforme du secteur de sécurité(notamment la lutte contre les violations des droits humains par les membres des forces de sécurité) et d’en faire le suivi parlementaire pour la mise en oeuvre” a indiqué le député Juvenal Munubo sur son compte Facebook.

Le parlement joue un rôle fondamental dans le domaine des droits de l’homme, par la mission essentielle qui lui est dévolue comme institution de l’Etat représentant le peuple. L’institution Parlement est en d’autres termes le canal par lequel passe les revendications du peuple et qui, à travers son rôle de contrôle doit promouvoir et défendre les droits fondamentaux de l’ensemble de la population. 

FRANCINE KAPINGA. 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 × 2 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?