Monde

RDC : « Le mobile de l’Union sacrée de la Nation est politique » [Dieudonné Mushagalusa] 

KINSHASA, le 21 décembre 2020 MNCTVCONGO—— Annoncée comme une coalition ayant pour but de matérialiser la vision du Chef de l’État, « l’union sacrée de la Nation » serait plutôt créée avec un mobile politique plutôt que la recherche de l’intérêt du peuple congolais. Cette affirmation est de Dieudonné Mushagalusa, acteur de la société civile de Kinshasa, lors de son passage dans l’émission « ça fait débat ». 

« Qu’est-ce qu’est-ce qu’on a annoncé comme politique salariale dans ce pays pour augmenter le salaire ? Qu’est-ce qu’on a annoncé en matière d’infrastructures pour permettre à telle province d’aller à telle province ? Qu’est-ce qu’on a annoncé pour lutter contre la malnutrition qui est en train de décimer les enfants au Kasaï avec le kwashiorkor ? Rien du tout. Et donc le mobile est politique et je vais encore vous le prouver quant à ce. », s’est interrogé Dieudonné Mushagalusa. 

Ce dernier va plus loin jusqu’à considérer cette union sacrée comme une union de l’exclusion. « Vous êtes en train de voir que l’objectif de l’union sacrée est l’union sacrée pour l’exclusion. C’est-à-dire on veut exclure une telle catégorie de gens, que ce soient du FCC, que se soient de la société civile qui n’est pas d’accord avec vous. Là ça ne marche pas ! Et donc l’union sacrée que vous êtes en train de faire va être vouer et va éclater, puisque vous ne voulez pas que quelqu’un d’autre puisse… », a-t-il ajouté.

Il dénonce en outre, l’intolérance dont font preuve certains compatriotes, qui ont tendance à s’en prendre à tout celui ou tous ceux qui ne partagent pas la même vision qu’eux. 

« C’est-à-dire quoi ? La culture de l’intolérance qui a sévi au sein de certains compatriotes : quiconque n’est pas d’accord avec vous c’est un homme à abattre ; quiconque n’est pas avec vous c’est un homme à caricaturer ; quiconque ne respire pas le même air que vous donnez c’est un homme qu’il faut jeter au fleuve ; quiconque ne veut pas dire amen à votre prière c’est un homme qu’il faut chasser au pays. Ça ne marche pas comme ça ! Et donc tous ceux qui ne sont pas d’accord avec l’union sacrée deviennent des diables et vous vous êtes des anges. », s’est-il indigné, ajoutant que « ça ne peut pas aller comme ça » !

Dieudonné Mushagalusa a estimé par ailleurs que tous ceux qui s’alignent derrière l’union sacrée ne sont là que pour des postes. 

« Vous pensez que les gens qui sont partis là ils viennent dire alléluia – amen à votre discours ou bien tout ce que l’UDPS va décider ? » S’est-t-il interrogé. Et de conclure : « Ils partent là pour la recherche des postes mon frère. Si vous ne leurs donnez pas les postes, l’union sacrée je vous le dis et je pèse bien le mot prenons rendez-vous dans une année sur ce même plateau ici. ».

Il faut dire que depuis l’annonce de l’officialisation de l’Union sacrée de la Nation par le Chef de l’État Félix Tshisekedi, plusieurs cadres du Front Commun pour le Congo et d’autres partis et regroupements de l’opposition ont annoncé leur adhésion à cette nouvelle coalition. 

Richard Muteta

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 − 5 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?