Monde

RDC : Le Coordonnateur de l’APLC placé en détention préventive

KINSHASA, le 18 décembre 2020 MNCTVCONGO —— Le Coordonnateur de l’Agence de Prévention et de Lutte Contre la Corruption en République démocratique du Congo, APLC, a été placé en détention préventive, ce vendredi 18 décembre 2020, par le parquet général près la Cour d’Appel de Kinshasa – Gombe à l’issue d’une longue audition dans l’affaire Access Bank.

Convoqué avec ses deux directeurs des opérations Nzanza Luzy et Bondekwe Bo, Ghislain Kikangala s’est présenté seul au Palais de Justice. Les deux chargés des opérations auraient été envoyés en mission dans la province du Kongo Central.

Le Coordonnateur et ses deux chargés des opérations sont soupçonnés d’extorsion sur le DG de Access Bank.

Leur convocation ce vendredi au parquet est liée à la vidéo sur la toile montrant certains agents de l’APLC au guichet d’Access Bank en train de percevoir de l’argent dans le cadre d’une enquête relative au blanchiment des capitaux dans cette banque.

Dans un entretien accordé à un média de la capitale Kinshasa le patron de l’APLC a rejeté toute accusation de fraude ou d’extorsion, expliquant que le dossier était déjà en train les mains de la justice, mais aussi l’argent dont il est question.

Jeudi la Présidence de la république a condamné ces faits, à travers un communiqué signé par le directeur de cabinet intérimaire. « Les investigations sont actuellement en cours en vue de tirer au clair ces faits, qui s’ils s’avèrent véridiques, sont condamnables et exposeront leurs auteurs à la rigueur de la loi », a précisé la Présidence de la République dans son communiqué.

Richard Muteta

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 4 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?