MNCTVMonde

RDC : Le Collectif Amka Congo alerte sur les tracasseries dont sont victimes les agriculteurs dans le territoire de Rutshuru de la part des FARDC

RUTSHURU, le 14 Janvier 2021 MNCTVCONGO—— Le Collectif Amka Congo, mouvement citoyen militant pour les droits de l’Homme alerte sur les tracasseries dont sont victimes les agriculteurs dans les territoire de Rutshuru [province du Nord-Kivu] par les éléments des Forces Armées de la République démocratique du Congo.

Lors d’une descente des militants du Mouvement citoyen Amka Congo dans ce territoire, ces derniers affirment qu’ils ont été témoins de la calamité dans laquelle vit la population dans le territoire de Rutshuru à Binza, et sur le tronçon Bunagana où chaque colis est facturé par les militaires FARDC qui sont le long des ce tronçon.

Les taximen moto sont obligés de payer deux à cinq-cent francs congolais par colis transporté sur la moto non seulement à une seule barrière, mais à toutes les barrières qu’ils retrouveront jusqu’à arriver à leur destination. Et ceux qui n’arrivent pas à payer sont soumis à une torture sans pareil de la part de militaires de FARDC avant de poursuivre leur chemin.

« Pour ceux qui évacuent leur production agricole de champs pour la route cherchant comment les amener sur les marchés ailleurs sont exigés une somme de cinq-cent francs congolais par sac de maïs sans discussion », dénonce Amka Congo.

Ils sont victimes de ces tracasseries militaires mais également l’état de délabrement très avancé des routes constitue l’autre désastre pour ces agriculteurs du territoire de Rutshuru.

Un vibrant appel est lancé par ce mouvement au responsable militaire de la 34è région pour chercher à décanter cette situation qui ne facilite pas, selon lui, la vie à la population de Rutshuru abandonnée à son triste sort.

Il sied de noter que ce territoire a connu des rébellions depuis plus de 10 ans et sa population continue à payer de sa vie à cause de cette insécurité qui s’est érigée en demeure.

Víctor Muhindo

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 + 14 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?