Culture

RDC: le chef coutumier MAFU 1er au front pour la restitution de la souveraine totale ” au pays de Simon KIMBANGU “

Sa Majesté MAFU 1er s’est engagé dans la bataille pour redonner la dignité et l’indépendance totale à la RDC et son peuple, suivant les instructions qu’il a reçu des esprits des ancêtres, confie-t-il.

Pour le premier des chefs traditionnels de la RDC, les égarements et la traitrise de certaines filles et certains fils du pays qui ont transgressé les lois et  coutumes traditionnelles des ancêtres sont à la base de la stagnation de l’Etat congolais. Car, dit-il, ” ils ont irrité les esprits de nos ancêtres “.

Sa Majesté MAFU 1er dénonce avec force le bradage de la souveraine de la RDC par quelques uns des chefs coutumiers d’antan, au travers d’un “Contrat de Cession de Souveraineté” conclu entre ces Chefs traditionnels et  Stanley ,et signé entre 1876 et 1878, octroyant à la communaute internationale le pouvoir sur le pays de Simon Kimbangu. D’où l’impérieuse nécessité de proceder à la restitution de ladite souveraineté au peuple congolais.

Dans cette perspective, les Chefs traditionnels et l’Eglise Kimbanguiste préparent une grande conférence sur le rôle du pouvoir traditionnel dans notre pays, qui se tiendra le15 novembre 2019, à Nkamba dans la province du Congo-Central. A cette occasion,  Sa Majesté MAFU 1er prononcera un discours solennel de libération du peuple congolais, devant les chefs traditionnels venant de toutes les provinces de la RDC et ceux de quelques pays africains, ainsi que des différents invités, nous a-t-il revelé dans un entretien téléphonique, de l’Allemagne où il se trouve en mission.

Intronisé Autorité Nationale des Chefs traditionnels de la République Démocratique du Congo en 2018 à Nkamba, par plus de 40 chefs traditionnels venus de 26 provinces du pays, MAFU 1er s’était engagé à rétablir le véritable pouvoir ancestral au Congo et le faire valoir  auprés des autorités politico-administratives du pays et  au delà des frontières nationales, aussi contribuer au développement du Congo.

A son actif, quelques réalisations importantes dont: le soutien à un jeune inventeur congolais qui oeuvre dans la fabrication des générateurs qui fournissent déjà l’énergie électrique dans certains villages congolais, et, la création d’une entreprise qui permette l’exportation des produits agro-pastoraux made in Congo sur le marché europeen, ayant un siège en Allemagne.

André Shamba/MNCTV

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 + 8 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?