Monde

RDC : Formation du gouvernement Sama Lukonde : les difficiles équilibres (Hon Ayobangira)

KINSHASA, le 19 Mars 2021 MNCTVCONGO—— Le retard de la publication du nouveau gouvernement congolais est dû aux impératifs de la géopolitique. Selon le député national Safari Ayobangira Nchuti, le nouveau gouvernement devrait tenir compte des équilibres socio-politiques surtout les grandes tribus du Kivu. 

« Le retard dans la formation du gouvernement Sama Lukonde est dû principalement aux impératifs de la géopolitique congolaise à géométrie variable qu’aucun acteur politique consciencieux ne peut ignorer : reconnaitre les apports des uns et des autres pour donner corps à la vision du président Tshisekedi, Union Sacrée, dont l’élément prépondérant est la requalification de la majorité parlementaire à l’Assemblée Nationale. », a déclaré Safari Ayobangira Nchuti, député National.

Celui-ci ajoute que le Premier Ministre devrait s’entourer des personnalités aux poids politiques réels surtout en ayant en filagramme les prochaines échéances de 2023 car leur soutien se révèlera très crucial mais tenir compte des équilibres socio-politiques tant au niveau national que provincial pour renforcer la cohésion nationale particulièrement à l’Est : Nande-Hutu au Nord-Kivu, Shi-Rega au Sud-Kivu, Lendu-Hema en Ituri,…

Rappelons que Jean-Michel Sama Lukonde avait été nommé Premier ministre de RDC le 15 Février 2021 en remplacement de Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Plus d’un mois son gouvernement n’est pas encore dévoilé. Des sources indépendantes affirment que sa première monture de la composition du gouvernement a été rejetée par le Président de la République.

Barak Munyampfura Héritier

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
11 + 5 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?