Monde

RDC : Clôture de la 5ème édition du programme « Semences pour l’avenir » de Huawei RDC

KINSHASA, le 29 décembre 2020 MNCTVCONGO—— Lancée le dimanche 13 décembre dernier, la 5ème édition du programme « Seeds for the futur » (en français Semences pour l’avenir) organisée par la Société Chinoise Huawei RDC s’est clôturée ce mardi 29 décembre 2020.

La cérémonie de clôture a vécu au Pullman Hôtel dans la capitale Kinshasa, en présence du représentant Ministre RD Congolais des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (PT-NTIC), de Madame la Vice-ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, Liliane Banga Lwaboshi, des représentants des établissements de l’ESU ainsi que des autorités locales de Kinshasa.

Dans son discours pour la circonstance, le Directeur Général de la Société Huawei RDC, M. Liu Jinpeng, a d’entrée de jeu, remercier les ministères congolais de l’ESU et des PT-NTIC ainsi que les établissements de l’ESU, dont le concours a permis à ce que cette 5ème édition de « Semences pour l’avenir » connaisse un succès dans son organisation.

Poursuivant son allocution, Liu Jinpeng a indiqué que que cette formation a aidé les étudiants à comprendre les connaissances et les concepts avancés en matière des TIC tels que le « cloud computing, l’intelligence artificielle, la sécurité des réseaux » et a « stimulé l’enthousiasme des étudiants pour l’apprentissage des connaissances avancées en matière des TIC ». Il a, en outre, précisé que 19 des 20 étudiants ayant pris part à cette formation qui s’est pour cette année déroulée en ligne, « ont réussi l’examen de certification de Huawei et reçu des certificats grâce à leurs efforts et excellentes performances ». Il les a pour ce faire félicité pour « le travail formidable qu’ils ont accompli ».

Par ailleurs, le DG de Huawei RDC a rappelé que « Semences pour l’avenir n’est qu’un des nombreux programmes de développement de Huawei », avant d’expliquer que son entreprise espère « dans un avenir proche mettre en place l’Académie des TIC sur différents Campus Universitaires pour développer des cours personnalisés par l’intermédiaire de formateurs, fournir davantage des talents techniques en RDC, afin que la culture des talents puisse émerger ».

À son tour la Vice-ministre de l’ESU, Liliane Banga Lwaboshi, a dans le discours de clôture reconnu le mérite de Huawei, expliquant qu’en « lançant ce programme, la Société chinoise Huawei s’engage à soutenir les efforts du gouvernement de la RDC dans la mise en œuvre du plan national du numérique à l’horizon 2025, qui décrit un certain nombre de projets, dont le renforcement des capacités dans le numérique, la lutte contre l’électronisme, la promotion des projets, mais aussi l’intelligence artificielle ». Pour ne citer que ceux-là.

Elle a ajouté que cela « s’inscrit aussi dans la vision du Président Félix Tshisekedi, qui consiste à construire des espaces de rencontre, des cadres d’échange et des ateliers de transfert des compétences du numérique en faveur de jeunes ».

Tout en remerciant l’entreprise Huawei RDC et félicitant les lauréats, Mme Liliane Banga Lwaboshi, a émis le vœu de voir Huawei RDC « revoir le nombre des participants à la formation l’année prochaine » et que le « projet de Huawei sur la construction des centres de formation en TIC au sein de quelques établissements universitaires Congolais soit exécutée l’année prochaine ». Elle à ce sujet, elle a proposé « la signature d’une convention de coopération entre la Société Huawei RDC et lesdits établissements ».

Pour leur part, les récipiendaires ont dans leur mot de remerciement lu par l’étudiant Grâce Mpoyi, remercié la Société Huawei RDC pour le choix porté sur eux et le gouvernement congolais pour le choix de Huawei comme partenaire privilégié en matière du numérique. Ceci après avoir passé en revu tout ce qui a constitué leur formation, notamment les modules auxquels ils ont été soumis. Ils ont promis de mettre les connaissances acquises au cours de leur formation au service du développement de leur Nation.

C’est par là remise des certificats aux étudiants que s’est ponctuée cette cérémonie de clôture de la 5ème édition du programme « Semences pour l’avenir » de la Société Huawei RDC.

Il sied de noter que 20 étudiants congolais venus des différentes universités entre autre l’UNIKIN, l’UPN, l’ISTA, l’ISIPA, le Leadership Academia University et l’Université Technologique Bel-Campus ont assisté à la cette formation aux côtés d’autres étudiants de la République du Congo, de l’Éthiopie, du Sri Lanka, d’Oman. Ces 20 meilleurs étudiants congolais s’ajoutent ainsi aux 40 autres étudiants qui ont déjà bénéficié de ce programme de 2016, année de son lancement en RDC, à 2019.

Richard Muteta

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 + 25 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?