Monde

RDC-Ass Nat : Devant Jeannine Mabunda, les mouvements citoyens ont réaffirmé leur position sur la CENI

KINSHASA, le 30 juin 2020 MNCTV—— Après avoir dirigé les travaux de la plénière, la présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda, a échangé ce lundi 29 juin avec les représentants du CLC, Lucha, Filimbi et les Congolais debout.

Elle a pris tout son temps pour écouter attentivement ces mouvements citoyens sur l’actualité du moment, notamment la mise en place des nouveaux animateurs de la Commission Électorale Nationale Indépendante.

Avant tout mouvement à la centrale électorale, un audit financier doit être mené et des responsabilités de l’ancienne équipe dégagées a soutenu le porte-parole de ces mouvements. Aucune désignation ne doit se faire de manière unilatérale, a-t-il martelé s’opposant à toute désignation d’un ancien membre de la ceni sortante.

Enfin, Hervé Diakese a demandé que les propositions de lois Minaku-Sakata soient tout simplement retirées. Les mouvements citoyens ont salué le sens de l’écoute attentive qu’ils ont rencontré chez la speaker de l’Assemblée nationale.

Après sa rencontre avec la délégation des mouvements citoyens, la présidente de la chambre basse du Parlement a échangé avec une délégation de la société civile. Celle est venu plaidée pour le renouvellement rapide des animateurs de la CENI.

Lors des échanges qu’elle a eu ce lundi soir avec la présidente Jeannine Mabunda, la société civile du Congo a fait le tour complet de la question du fonctionnement de la centrale électorale, joignant sa voix à celle déjà exprimée par les autres acteurs.

Pour la société civile, l’urgence est dans le renouvellement des animateurs de la CENI, car l’équipe actuelle est hors mandat depuis plus d’une année. Les réformes exigées touchent à la révision constitutionnelle qui ne saurait intervenir en cette période délicate de la république. Selon les représentants de la société civile, l’Assemblée nationale doit tout simplement entériner le choix des diverses composantes qui constituent la société civile.

Une attention particulière leur a été accordée par la présidente Jeanine Mabunda très attachée à la légalité dans la mise en place des institutions d’appui à la démocratie et particulièrement la CENI au regard de sa mission.

Mike Pakoto

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 ⁄ 9 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer