Monde

RDC : Antonio Guterres préoccupé par les tensions au sein de la Coalition au pouvoir

KINSHASA, le 02 décembre 2020 MNCTVCONGO—— Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, s’est déclaré ce mercredi « préoccupé » par les tensions au sein de la Coalition au pouvoir (FCC-CACH) en République démocratique du Congo, où l’armée et la Police ont réitéré la veille devant le Chef de l’État leur sermon de rester « a-politiques » et « républicaines ».

Selon le patron de l’ONU, ces querelles pourraient saper la stabilité du pays, qui du reste est fragile. 

« Je reste préoccupé par les tensions politiques au sein de la coalition au pouvoir, qui pourraient saper la fragile stabilité politique, inverser les progrès réalisés depuis les élections de 2018 et le transfert pacifique du pouvoir qui en résulte », a écrit Monsieur Guterres.

Il faut dire que rien ne va entre le Camp de l’actuel président de la République Félix Tshisekedi (CACH), et celui de son prédécesseur Joseph Kabila (FCC). Le premier accuse le second de bloquer depuis un temps les actions du Chef de l’État et ne jure que par le divorce. 

À quelques heures de l’annonce des conclusions des consultations politiques menées par Félix Tshisekedi au mois de novembre, en vue de la création d’une « Union sacrée de la Nation », l’incertitude plane donc quant à l’avenir de cette coalition. Cependant, plusieurs analystes politiques craignent qu’une rupture en force ne provoque des situations difficiles à gérer.

Richard Muteta

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
44 ⁄ 22 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?