Monde

RDC : 30 morts dont 11 civils et 16 miliciens dans des combats entre les FARDC et la milice CODECO en Ituri

BUNIA, le 19 Mars 2021 MNCTVCONGO—— Au moins 30 personnes ont été tuées dans le Nord-Est du pays le début de la semaine dans la province de l’Ituri. Selon l’armée, des rebelles CODECO ont attaqué dans la nuit du lundi au mardi 16 Mars 2021 les villages Tchele et Garua en territoire de Djugu. Après cette attaque onze civils ont été sauvagement tués, 2 militaires et un policier ont perdu la vie dans dans une attaque.

Le porte-parole de l’armée précise que lors de l’intervention de l’armée congolaise Seize (16) rebelles Codeco ont été neutralisés.

« Les forces armées ont mené des actions patriotiques en faveur de notre population de Tchele qui était en débandade causée par la milice CODECO du lundi au mardi en tuant 11 personnes et deux éléments des FARDC qui sont tombés sur le champ d’honneur et un policier tué, mais aussi deux militaires blessés », a indiqué le Lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l’armée en Ituri.

Les FARDC précisent qu’au cours de leur intervention 16 miliciens ont été neutralisés et pour l’instant les opérations de ratissage continuent. Jules Ngongo a ajouté que Mbau retranchement des rebelles a été conquis.  

Il faut dire que depuis plus de deux ans, la province de l’Ituri est victime des attaques contre les civils. Malgré l’arrivée d’une délégation des anciens combattants pour tenter de convaincre les groupes armés à déposer les armes, la population locale et autorités ne cessent d’accuser certains groupes armés signataires d’accord de violer leur engagement en étant auteurs des certains massacres. 

Barak Munyampfura Héritier

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
28 − 4 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?