Monde

RDC : 243 cas Coronavirus enregistrés et 246 patients guéris (OMS)

KINSHASA, le 24 décembre 2020 MNCTVCONGO—— Deux cents quarante trois (243) nouveaux cas de la pandémie COVID-19 ont été enregistrés en République Démocratique du Congo. Selon le bulletin quotidien du mercredi 23 décembre 2020 relayé l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le pays a enregistré aussi 246 guéris qui sont sortis des centres de traitement COVID-19 (CTCo).

« La RDC a enregistré 243 nouveaux cas de contamination par le Coronavirus, COVID-19, dont 197 dans la ville-province de Kinshasa, 32 au Kongo Central, 12 dans le Haut- Katanga, 1 au Nord-Kivu et 1 au Nord-Ubangi étant les données issues des laboratoires de l’INRB. Les tests ont été réalisés sur les 531 échantillons reçus pour l’analyse biologique à l’INRB. Le nombre total de cas positifs au nouveau Coronavirus en République démocratique du Congo est de 16 282 (16 281 cas confirmés et 1 cas probable) incluant 573 décès », indique l’OMS ce jeudi 24 décembre dans un communiqué.

Ces chiffres harmonisés du 10 mars au 20 décembre 2020 par le Comité Multisectoriel de la Riposte (CMR-COVID-19).

« Cependant il ya eu 7 nouveaux décès des cas confirmés ont été rapportés dans les centres de traitement COVID-19 (CTCo) de Kinshasa le 23 décembre 2020, mais aussi deux-cent-quarante-six (246) patients supplémentaires sont sortis guéris des CTCo, incluant ceux qui étaient également pris en charge à domicile : 224 à Kinshasa, 12 au Kongo Central, 4 dans le Haut-Katanga, 3 au Nord-Kivu, 2 dans le Haut-Uélé et 1 en Ituri. Total de personnes guéries du nouveau coronavirus, COVID-19 en RDC : 13 982. Taux de guérison : 86% », ajoute l’Organisation dans son communiqué.

Selon l’OMS, l’évolution de la COVID-19 en RDC demeure toujours préoccupante. Pendant la semaine épidémiologique 51 (du 14 au 20 décembre 2020), la circulation du SARS-CoV-2 s’est poursuivie de manière exponentielle dans la capitale Kinshasa. La ville-province reste, en termes de cumul des cas confirmés depuis le début de l’épidémie, l’épicentre de la COVID-19 en RDC (78%), avec des nouvelles contaminations et hospitalisations en nombre toujours élevé.

L’OMS poursuit le renforcement de la coordination de la réponse aux côtés du Gouvernement. Les équipes de la riposte de l’OMS demeurent pleinement mobilisées pour apporter tout l’appui nécessaire aux équipes du Ministère de la Santé afin de surveiller et de répondre à cette crise sanitaire engendrée par la propagation de la COVID-19 en République Démocratique du Congo.

Barak Munyampfura Héritier

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 9 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?