Monde

Nord-Kivu : Toutes les positions jadis dans les mains des Mayi-mayi récupérées par le NDC-R

GOMA, le 29 juin 2020 —— Le Mouvement Nduma Defense of Congo Rénové, NDC-R, a récupéré dimanche 28 Juin toutes ses positions dans le Sud-Ouest du territoire de Lubero et Nord de Walikale, tombées depuis quatre jours des mains de la force des patriotes pour la paix, armée du peuple FPP/AP de Kabido et alliés.

Selon le NDC-R plus de quatre vingt combattants côté ennemis ont été tués lors de l’opération. La société civile locale confirme aussi l’information de la reprise des positions de NDC-R.

« Toutes nos positions dans les villages de Kateku, Kimaka, Kanune, Mbwavinywa, ont été reprises par nos éléments le dimanche 28 Juin 2020. Le bilan est très lourd côté ennemis où nous comptons déjà une quatre-vingtaine de morts et plusieurs effets militaires récupérés. Ces positions étaient déjà en coalition avec les FDLR, Nyatura, APCLS et Mazembe Kabido », a indiqué Désiré Ngabo, chargé de Communication du NDC-R.

La société civile de Lubero confirme aussi cette information, a rapporté la radio Pole FM.

« Les éléments de Nduma Defense of Congo Rénové de Guidon en coalition avec les Mayi-mayi Updi Mazembe ont repris depuis ce Dimanche soir le contrôle de tous les villages du Sud-Ouest du territoire de Lubero et Nord de Walikale. Les Mayi-mayi de Kabido ont abandonné ce village sans combat. Ce lundi aux environs de 4 heures, l’arrivée d’une centaine des combattants de Guidon à Mbwavinywa a été marquée par le pillage de plusieurs biens de la population, expliquent nos sources. Cependant, le groupe de Kabido a également pillé des téléphones et de l’argent dans les villages environnants Bunyatenge lors de son retrait dans cette zone », ont affirmé les sources de la société civile de Bunyatenge.

Selon ces mêmes sources plus de 20.000 ménages ont fui les hostilités entre ces deux groupes armés rebelles. Il y’a deux jours, la radio Pole Fm rapportait qu’une organisation humanitaire qui acheminait des vivres aux déplacés a été obligée de retourner suite aux affrontements de ces groupes belligérants dans la zone.

Barak Munyampfura Héritier

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
52 ⁄ 26 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer