Monde

Nord Kivu: Situation sécuritaire tendue dans la chefferie de bwito dans le groupement Bambo et Kihondo en territoire de Rutshuru.

Les groupes armés locaux se battent depuis plusieurs semaines dans la chefferie de Bwito, s’accusant mutuellement de soutenir pour les uns l’armée rwandaise RDF soupçonnée d’être présente dans la zone et les Fdlrs actifs dans la Zone pour les autres.

Le groupe armé NDC rénové du général autoproclamé Guido se livre régulièrement au combat contre la rébellion du CMC FDP du général de brigade autoproclamé Dominique .
Les combats font rage dans la zone , où les éléments du NDC rénové attaquent régulièrement les positions des éléments de CMC FDP aux environs de mweso et katsiru.

La rébellion du CMC FDP accuse le Ndc rénové d’être de mèche avec les RDF du Rwanda. De l’autre part, le NDC rénové accuse le CMC FDP d’être alliés aux fdlrs.

La dernière attaque en date, est celle de la milice NDC rénové qui a lancé une offensive ce dimanche 17/11/2019 aux éléments CMC FDP dans le groupement Bukombo aux environs de mashango et katsiru. Les combats auraient duré 5hoo des temps.
Les sources sur place accusent le Ndc rénové d’avoir exécuté 2 civils, violé 3 femmes et emporté plusieurs bétails avant de se retrancher vers la cité de bukombo et les environs de katsiru.

Les populations civiles accusent les forces armées de la République démocratique du Congo de passivité contre ces conflits armés entre les deux groupes armés.

Depuis le début des ces combats l’on Signal plusieurs familles déplacés vers mweso, kitchanga, nyanzale, kabizo et tongo.

Jean Claude Kalere

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 ⁄ 8 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?