Monde

Nord Kivu : l’Ong Afrika Amani demande à la MONUSCO et au gouvernement congolais d’organiser les séances d’informations de la population sur le mandat principal de la MONUSCO et les actions qu’elle mène

GOMA, le 08 Avril 2021 MNCTVCONGO—— L’organisation Afrika Amani “AA” propose à la MONUSCO et au gouvernement congolais d’entamer le programme d’urgence des séances d’information des populations civiles sur le mandat principal de cette Mission Onusienne et ses activités menées au profit de la population congolaise. 

Afrika Amani émet cet avis suite aux appels qui se font ici et là, demandant à la population d’exiger le départ de la MONUSCO, jugée par une certaine opinion, d’une mission des Nations Unies passive face à la situation sécuritaire qui déchire la province du Nord Kivu.

Pour Afrika Amani, il est temps que les populations civiles sachent le contenu du mandat de la MONUSCO et ainsi permettre à balayer toute souspicion à l’égard de la Monusco :

« C’est très urgent, la MONUSCO, le gouvernement et les organisations de la société civile devraient organiser des séances d’informations de la population sur le mandat de la MONUSCO, cela pourrait permettre à ce qu’on sache réellement le contenu de ce mandat. Ça pourrait permettre aussi à la population de savoir comment juger le travail de la MONUSCO, surtout la connaissance de la destination des armes récupérées par cette Mission auprès des groupes armés. C’est plusqu’une urgence ! », explique Faustin Nkiko, coordonnateur provincial d’Afrika Amani. 

Cette Organisation pense qu’il faut unir tous les efforts ensemble pour juguler la situation sécuritaire de la province du Nord Kivu. Unir les efforts passe par l’information de la population sur le mandat de la MONUSCO et sa part palpable dans la restauration d’une paix durable dans la province du Nord-Kivu.

« Nous sommes disponibles à accompagner tous les efforts visant à rétablir la paix et la sécurité. C’est pourquoi nous insistons sur la campagne d’information des populations civiles sur le contenu du mandat de la MONUSCO et de ses activités dans le cadre des projets CVR-DDR. Ça pourrait créer d’une manière ou d’une un climat de confiance », souligne Faustin Nkiko. 

Barak Munyampfura Héritier

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
30 + 28 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?