Monde

Nord Kivu : Les rendus du NDC-Rénové passent 14 jours ventre creux à Rumangabo

RUTSHURU, le 01 décembre 2020 MNCTVCONGO—— Les rendus cantonnés à Rumangabo, centre de formation militaire, dans le territoire de Rutshuru, dénoncent une légèreté dans leur prise en charge par le gouvernement Congolais.

Le gouvernement congolais est prié de jeter l’éponge que de vouloir appeler les détenteurs d’armes à sortir de la brousse pour les mettre dans des conditions qui leur facilitent la mort à petit feu, a déclaré le NDC-RÉNOVÉ dans un message sur Twitter où le mouvement dénonce une pénurie alimentaire à Rumangabo déjà depuis 14 jours sans suite favorable.

« Si le gouvernement Congolais trouve qu’il ne sera pas en mesure de prendre en charge les rendus, il n’a qu’à mettre haut les mains au lieu de faire de Rumangabo un centre de moribond. », s’est indigné ce mouvement politico-militaire.

Il faut rappeler que plusieurs éléments de ce mouvement avaient été cantonnés à Rumangabo après s’être rendus pour répondre à l’appel du Chef de l’État qui voulait que tous les groupes armés qui pullulent encore dans la brousse de répondre à son appel pour chercher ensemble des solutions durables pour une paix effective.

La population vivant à Rumangabo criait être victime des exactions attribuées à ces rendus qui sont cantonnés dans le centre de Rumangabo, Les observateurs tout en voulant pas confirmer le fait ni le nier estiment que cette situation ne peut pas favoriser la paix dans cette partie de la province du Nord-Kivu.

Victor Muhindo

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 × 21 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?