Monde

Nord-Kivu : La société civile de Kamuronza dénonce un énième Kidnapping dans la zone

GOMA, le 11 Mai 2022 MNCTV CONGO—— ; Une personne a été grièvement blessée par balle par des hommes non autrement identifiées sur la route Sake-Kichanga, dans le village Kahimba, à à peu près cinq kilomètres de la cité de Sake, avant que ces derniers ne se volatilisent dans la nature avec deux autres personnes et après avoir endommagé des véhicules par balles en début d’après-midi de ce mercredi 11 mai 2022.

Selon la société civile de la place joint par Mnctv Congo, les personnes enlevées sont des agents de l’organisation non gouvernementale International Rescue qui viennent d’être victimes de la barbarie de détenteurs illégaux d’armes à feu en territoire de Masisi dans la province du Nord-Kivu. Il s’agit d’un expatrié et du chauffeur du véhicule. La personne blessée a, quant-à elle, été acheminée dans une structure sanitaire à Komoka.

La société civile dénonce la persistance du phénomène de kidnapping dans ce groupement et pointe du doigt les militaires des Forces Armées de la République démocratique du Congo qui sont dans la zone depuis près de dix ans déjà.

« Nous sommes déjà fatigués ,les unités militaires qui sont dans la zone viennent de totaliser dix ans ici. Nous avons dénoncé auprès des autorités qu’ils ont de traits avec des réseaux mafieux pour qu’ils soient délocalisés d’ici, mais malheureusement aucune mesure n’a été prise jusqu’à aujourd’hui. Nous avons du mal à les contrôler avec tout leur mouvement et elles constituent un danger pour la population locale », a déclaré Léopold Mwisha, président de la société civile noyau de Kamuronza. 

« Il y a autre chose, lorsqu’il y a des malfaiteurs arrêtés, ils sont envoyés à Goma pour la prison mais nous sommes surpris de les voir quelques jours après parmi nous. Nous dénonçons une fois de plus cette corruption qui a pris place dans la justice », a-t-il ajouté. 

Aucune rançon n’a été jusque-là demandée par ces ravisseurs dont leur destination reste inconnue dans ce groupement où le phénomène de kidnapping est devenu monnaie courante.

Victor Muhindo

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 + 21 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?