Monde

Nord-Kivu : Feza Binti Mutiya, Ministre honoraire de la justice appelle les autorités à avoir un oeil regardant sur la situation de Walikale

GOMA, le 14 novembre 2020 MNCTVCONGO—— La Présidente de L’Union des femmes et filles du Territoire de Walikale donne une lumière sur un probable massacre de cent personnes en Territoire de Walikale, dans la Province du Nord-Kivu.

Maître Jolie Feza Binti Mutiya, indique que ces groupes armés qui se battent ne cherchent que leurs propres intérêts et aucune communauté n’est ciblée de manière particulière, toutes sont victimes, contrairement à certaines informations diffusées dans certains médias. Ces hostilités ont causé de dégâts départ et d’autre chez ces désormais hors la loi. Elle précise que toutes les communautés vivant dans ce coin de la province sont victimes de cette barbarie.

Par ailleurs, elle appelle les deux Chefs rebelles à déposer les armes sans pression après eux, comme leur avait promis le Seigneur de guerre et général auto-proclamé Guidon, lors d’un dialogue organisé à Kibua en Territoire de Walikale par la communauté locale.

Elle condamne cette situation d’insécurité dans laquelle vit la population de cette partie du pays, leur imposée par ces attaques à répétition par ces groupes armés actifs dans la région alors que le territoire de Walikale est au Budget provincial, le deuxième contributeur. Un vibrant appelle à l’Autorité à vite faire imposer son autorité.

Victor Muhindo

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
20 × 12 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?