Monde

Nord-Kivu : Du colonialisme à l’escroquerie, l’Église catholique choisit son camp

GOMA, le 18 septembre 2021 MNCTV CONGO—— ; Accusée d’avoir spolié un diamant d’une valeur de deux millions sept cent mille dollars américains, la coopérative minière Buuma exige la restitution de sa pierre précieuse que le diocèse de Goma avait réceptionné sous la facilitation de la soeur Dhedasi Dz Da Mariam. 

Tout serait partie d’une négociation entre l’Église catholique au biais du diocèse de Goma facilité par la religieuse Da Mariam, qui voulait avoir des matières pour la fabrication des objets liturgiques de valeur, avec la Comibu, une coopérative de creuseurs artisanaux au Nord-Kivu, dont nombreux de ses membres sont des fervents catholiques qui, ensuite, par confiance ont remis un diamant à l’Église depuis 2017 mais jusqu’à présent l’argent n’a pas été versé comme convenu.

Voulant être remis dans leur droit, les membres de la coopérative minière Buuma ont intenté des actions judiciaires. À deux reprises, les jugements ont été prononcés en leur faveur et plusieurs autres occasions pour trouver un terrain d’entente pour le paiement mais en vain. 

La coopérative Buuma demande la restitution de leur diamant vu le délai de paiement largement dépassé et les jugements qui n’ont pas été pris en compte par l’Église catholique. Un mémorandum a été déposé à l’archevêché de Goma le jeudi dernier, reçu par la sentinelle, pour exiger qu’elle soit remise dans ses droits.

Une source proche du diocèse de Goma dit reconnaître ce dossier mais remet en cause le montant que les membres de cette coopérative avance pendant que Me Dunia, un des conseils du diocèse de Goma qui a été contacté par la prunelle rdc rejette toutes ces accusations qui pèsent sur le diocèse et affirme le diocèse n’a fait qu’intervenir pour la libération de la Religieuse Dhedasi Dz Da Mariam du diocèse de Bunia.

« Le TGI a déjà rendu son arrêté et nulle part où le diocèse de Goma est impliqué dans cette affaire. C’est un dossier de Bunia », indique Me Dunia Ruyenzi qui, ensuite, déplore le fait que les membres de la coopérative minière Buuma (Comibu) s’attaquent au diocèse de Goma pendant que la Soeur est du diocèse de Bunia en Ituri.

La Rédaction

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 × 10 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?