Monde

Minembwe : 27 rebelles neutralisés et plusieurs villages récupérés par l’armée

MNCTVCONGO—— Vingt-sept rebelles ont été neutralisés dans l’Est de la République Démocratique du Congo, dans la province du Sud-Kivu, lors des opérations militaires amorcées par les FARDC depuis le 04 septembre 2020. Selon le porte-parole de l’armée au Sud-Kivu, plusieurs villages jadis dans les mains des groupes armés sont contrôlés par les forces loyalistes. L’armée a perdu aussi trois militaires.

« Le commandant 3ème Zone de défense a lancé depuis le 4 septembre 2020, les opérations de grande envergure contre les groupes armés étrangers Red Tabara, FNL et les résidus CNRD ainsi que les groupes armés locaux dans les territoires de Mwenga forêt d’Itombwe, Fizi et dans les hauts plateaux plateau d’Uvira. Les secteurs opérationnels Sukola2 Sud Sud-Kivu, et Nord Sud-Kivu ont été instruit pour mettre fin à l’activisme de ces hors la loi dans la zone », indique un communiqué de l’armée.

Cinquante jours après le lancement de ces opérations, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo affirment avoir reconquis les collines de Kitavugambere, et Finda dans le groupement de Kigoma ainsi que les localités de Namaramara, Nabombi et Nandjale dans le groupement de Basimukinje Premier, secteur d’Itombwe.

« Samedi 24 octobre 2020 vers 15h30, les FARDC ont délogé et récupéré le quartier général de rebelles Burundais FNL dirigés Aloise Nzabampema qui était situé dans le village Naombe, territoire de Mwenga, après 3 jours d’intenses combats. Au même moment d’autres affrontements ont été signalé entre les FARDC et les résidus CNRD dans les localités de Kahungwe, Kanga et Rugezi dans la plaine de la Ruzizi. Ces villages étaient occupés auparavant par les éléments CNRD et Maï-maï Kijangala. », a déclaré le Capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole du secteur opérationnel Sukola2 Sud Sud-Kivu.

Et d’ajouter : « À ces jours les bilans de tous ces affrontements font état de, 27 combattants neutralisés, plusieurs armes et munitions récupérées par les FARDC. Trois éléments FARDC sont tombé sur le champ d’honneur et quatre autres blessés ».

Les FARDC précisent que ces ennemis de la paix sont en débandade vers les forêts de Muranvia, Nyaburunda, Kashongo et vallée Nyanzale Rudaga. Le commandant du secteur opérationnel Sukola2 Sud Sud-Kivu, le général de brigade Gaby Boswane demande à la population de Fizi, Mwenga et Uvira de toujours collaborer avec les militaires loyalistes, en dénonçant les cachettes de ces hors la loi afin qu’ils soient mis hors d’état de nuire.

Barak Munyampfura Héritier

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 ⁄ 10 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?