Monde

Lubumbashi : deux sites militaires attaqués par des présumés Maï-maï Bataka Katanga

LUBUMBASHI, le 14 Février 2021 MNCTVCONGO—— La ville de Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga s’est réveillée sous une forte Psychose la matinée de ce dimanche 14 Février 2021. À la base, une nouvelle attaque des miliciens Maï-maï présumés Bakata Katanga. 

Selon les sources de la société civile, ces derniers ont attaqué deux sites militaires de la ville à savoir : le camp de la Garde Républicaine, Kimbeimbe, situé sur la route Lubumbashi-Likasi, ainsi que le camp Kibati situé au Quartier industriel dans la commune de Kampemba. 

« 11 Maï-maï arrêtés du côté Kibati ont été acheminés à la 22è région militaire pour audition. Les opérations de maintien de l’ordre continuent, les Maï-maï étant dissimulés dans nos communautés et quartiers, il faut plus de prudence, vigilance », ajoute la société civile. 

D’autres sources évoquent la mort de quelques éléments parmi les assaillants et deux blessés du côté des Forces de l’ordre. Mais jusqu’à présent aucune communication officielle pour confirmer ces faits. 

À l’heure où nous écrivons cet article, le calme est revenu et la population vaque librement à ses occupations. Cependant, la crainte demeure dans le chef de certains malgré le déploiement des forces de sécurité pour contrôler la situation. 

Richard Muteta

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 + 4 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?