Monde

Kinshasa : Congo Héritage lance 3 jours de solidarité envers les enfants sans prises en charge et orphelins

KINSHASA, le 05 novembre 2020 MNCTVCONGO—— C’est dans le soucis d’aider les enfants sans prises en charge et orphelins que l’ONG « Congo Héritage » a lancé mercredi 04 novembre, la campagne de mobilisation des fournitures scolaires pour les enfants vivants au sein des orphelinats la « Casa Familia Marisa » et « Lisanga la Klisto ». 

L’objectif de cette campagne est aussi de mobiliser la nation congolaise aux dons des fournitures scolaires des élèves orphelins sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo, plus particulièrement dans les villes de Kinshasa, Goma, Beni, Bunia et Bukavu.

Congo Héritage mobilise depuis ce mercredi 04 août les jeunes filles et garçons volontaires ainsi que des organisations des jeunes autour des activités telles que : la vente de l’eau au prix des enchères, le cirage des souliers aux prix des enchères et le lavage des véhicules.

Ce mercredi, premier jour de l’étape de la descente sur terrain, les jeunes mobilisés par Congo Héritage avec à la tête la Coordinatrice de cette organisation, Déborah Malingane, ont envahi le parking du ministère de la justice pour le lavage des véhicules. Il est prévu pour ce jeudi le cirage des chaussures et la vente de l’eau, avec comme cible principale les officiels. 

Congo Héritage qui estime que 3 semaines après la rentrée des classes, au moins 300 enfants de ces orphelinats, la Casa Familia Marisa et Lisanga la Klisto, manquent presque de tout en termes de fournitures scolaires, appelle les Congolais à soutenir cette initiative.

Cette campagne ira jusqu’au vendredi 06 novembre prochain. Outre les activités de terrain, d’autres moyens sont mis en place pour permettre la récolte de ces dons. Il s’agit notamment des réseaux sociaux, la presse ainsi que des services mobiles monnaies : M-pesa et Airtel Money aux numéros 0812044340 et 0995702005.

Il faut dire que cette campagne s’inscrit également dans le cadre du soutien à la gratuité de l’enseignement de base, décrétée par le Chef de l’État Félix Tshisekedi, celle-ci ne permettant pas à couvrir l’ensemble des besoins de scolarité des enfants. 

Richard Muteta

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
8 − 5 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?