Monde

Kenya : Le vol des bébés alimente le marché noir à Nairobi 

NAIROBI, le 16 novembre 2020 MNCTVCONGO—— Les résultats des investigations de l’organisation Africa Eye qui a réussi à infiltrer le réseau des trafiquants à Nairobi indiquent qu’un marché noir prospère suite au vol des bébés sur commande. 

Les mères sans refuge sont souvent victimes de cette pratique, droguées par les truands pour leur faciliter le vol et dont ces enfants servent pour un but lucratif.

Cité par BBC, Africa Eye révèle que des bébés volés ont été retrouvés dans un des grands hôpitaux Gouvernementaux et ce commerce clandestin démantelé dans une clinique située dans un bidonville. 

Les clients potentiels sont des femmes stériles et les prix varient entre 400 et 500 dollars américains, mais un bébé garçon coûterait plus de 600 dollars américains. Certains de ces enfants sont adoptés par ces stériles femmes et d’autres sont achetés pour des fins d’ordre mystiques, servant de sacrifice. 

Africa Eye précise que des statistiques fiables sur le trafic des enfants et des enquêtes complètes sont quasi introuvables au Kenya sous l’œil impuissant du gouvernement et par manque des moyens et du personnel. Des services ayant dans leurs attributions : retrouver des enfants disparus n’arrivent pas à redonner sourire à ces femmes qui attendent impatiemment le retour des leurs fils et filles dans les rues du Kenya. 

Des mesures de sécurité ont été renforcées par des services de contrôle aux frontières en RDC, au Rwanda et Burundi où l’on signalait déjà quelques cas d’enlèvement des enfants, pour lutter contre cette pratique. 

Victor Muhindo

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
9 + 1 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?