Monde

Journée internationale de la danse : Des structures indépendantes à Lubumbashi se mettent ensemble pour célébrer de l’art

LUBUMBASHI, le 29 Avril 2021 MNCTV—— Chaque 29 Avril de l’année se célèbre la journée internationale de la danse. À Lubumbashi, des structures indépendantes se sont mises ensemble cette année pour organiser une semaine de la danse au courant de laquelle plusieurs activités sont organisées : ateliers, conférences et spectacle.

Conçu comme un moment de réflexion autour des pratiques qui entourent l’art de la danse et les arts de la scène en général, ce programme curaté par Kady Mpiana Snok sous le thème de « Comment on danse au Katanga » est organisé en deux phases majeures : la première concernant les ateliers s’est déroulé du 15 au 17 avril 2021 avec la participation de plusieurs partenaires locaux, notamment le bureau Wallonie-Bruxelles à Lubumbashi.

Des artistes danseurs de Lubumbashi en plein ateliers. Crédit Photo : #Nidjekonnexion

Des ateliers de renforcement de capacités ont été organisés en faveur de 10 jeunes danseurs de la place. Sarah Kadima Kadima, Rita Mukebelle, Gaetan Kalombo, Hypolite Kansa Gims, Art Lopez (Ibrahim Lopez) ont été les chorégraphes qui ont encadré ces jeunes danseurs en les initiant à leur technique de danse et de création.

Des artistes danseurs de Lubumbashi en séance de répétition. Crédit Photo : #Nidjekonnexion

La deuxième phase quant à elle, s’étend du 25 au 29 Avril 2021 et comprend des moments de création collective autour des différentes phrases chorégraphiques développés durant les ateliers, une conférence (avec un live Facebook) et un spectacle de restitution qui se tient ce 29 Avril 2021 dans le parking du Bâtiment Hypnose à Lubumbashi à partir de 16H.

Des artistes danseurs de Lubumbashi en séance de répétition. Crédit photo : #Nidjekonnexion

Organiser comme un acte de résistance face au contexte économique local dégradé davantage par la pandémie à coronavirus ; les activités de la deuxième phase partent d’un mode de financement alternatif entre différentes structures comme Harlem des Arts, la CAS Compagnie des Art de la Scène, Nidjekonnexion, la Cie Munya et comprend aussi  des hommages qui seront rendus à deux grands chorégraphes et danseurs qui ont marqué leur temps dans la Ville de Lubumbashi : il s’agit de Hyron Hyrochim MUKENDI et Dorine Mokha Pro tous décédés entre 2020 et 2021.

Source : #Nidjekonnexion 

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
8 − 4 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?