Monde

Ituri : Plus de 8 morts dans une attaque d’un groupe armé à Komanda en territoire d’Irumu

BUNIA, le 17 decembre 2020 MNCTVCONGO—— Au-moins 8 personnes ont perdu la vie dans le Nord-Est de la République Démocratique du Congo en province de l’Ituri dans une attaque des hommes armés au centre de Komanda, 75km de la ville de Bunia.

Selon l’Organisation Convention pour le Respect des Droits Humains en territoire d’Irumu (CRDH), des présumés miliciens Chini ya kilima ont attaqué la cité de Komanda le mercredi 16 décembre 2020. Cette situation a paralysé toutes les activités : marchés, écoles, boutiques et d’autres activités socio-économiques sont restées fermés.

« Les écoles qui avaient déjà commençaient à dispenser les cours ont été obligées à renvoyer les écoliers et élèves à la maison suite aux détonation d’armes lourdes et légères. Pour l’instant le bilan provisoire est de 8 morts, la plupart des miliciens et 1 militaire tué et 2 blessés depéchés à l’hôpital général de Komanda. Cependant, il y a une moto brûlée au quartier base à Komanda dans la chefferie de Basili territoire d’Irumu en Ituri. Ill ya plusieurs maisons incendiées à Tindo Mburara », a indiqué Munyanderudreru Christophe, coordonnateur du CRDH en territoire d’Irumu.

Celui-ci appelle la population à la cohabitation pacifique, à ne pas tomber dans les pièges des guerres ethniques de 2000 et 2003. Quant au gouvernement Congolais, à prendre ses responsabilités. « Les autorités devraient réunir sur une même table tout ces leaders des communautés afin qu’ils puissent se parler certaines vérités et recommandations afin de permettre au territoire d’Irumu de rétrouver la paix. Mais aussi nous mettons en garde les politiciens qui manipulent la jeunesse de cesser avec de tels désordres », a t-il ajouté.

Une source proche de l’armée Congolaise avance par ailleurs un bilan d’un militaire loyaliste tué et 10 miliciens abattu, de maisons incendiées, des vaches pillées et tuées. Cette attaque intervient après près d’un mois d’accalmie dans la zone après d’intenses opérations des FARDC et travail de sensibilisation des anciens seigneurs de guerres de l’Ituri.

Barak Munyampfura Héritier

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 × 19 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?