Monde

Ituri : la CRDH alerte sur la présence d’un groupe armé sur la colline Butani en territoire d’Irumu

IRUMU, le 15 Janvier 2021 MNCTVCONGO—— L’Organisation non gouvernementale de défense des droits humains Convention pour le respect des humains dénonce la présence d’un groupe d’hommes armés non identifiés dans la province de l’Ituri, plus précisément dans le territoire d’Irumu. 

Selon cette organisation, ces hommes lourdement armés ont traversé la limite de la frontière entre le Nord-Kivu et l’Ituri, plus précisément la limite entre les territoires de Beni et Irumu avant d’installer une grande base sur la colline Butani près de la rivière Ituri. 

« C’est depuis le début du mois de janvier 2021 que nous observions un déplacement des hommes lourdement armés traversés la limite frontalière entre la province du Nord-Kivu et celle de l’Ituri. Le vendredi 8 Janvier 2021 ils ont traversé la limite qui sépare le territoire de Beni à celui d’Irumu passant par Mambumembume à la distance d’environ 18 km au Nord de Mamove, territoire de Beni. Passant une nuit à cette localité, ils sont partis pour Ahombo et aujourd’hui ils ont installé une grande base à la colline Butani près de la rivière Ituri, une colline qui sert comme une limite naturelle entre le village Bwanasura et celui de Idohu », indique la CRDH dans un communiqué.  

Cette colline, signale cette organisation, était occupée par les Maï-maï avant d’être délogés par les Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

La Convention pour le respect des droits de l’homme qui s’engage à accompagner les FARDC en dénonçant tout groupe armé qui voudrait déstabiliser la région, appelle à l’intervention urgente avant que la population ne puisse payer le pot cassé. Elle invite le Président de la République Félix Tshisekedi Tshilombo à accomplir ses promesses de campagne aux élections de 2018 où il avait promis d’amener la paix aux habitants de l’Est de la RDC, promesse jusqu’alors non réalisée. 

La CRDH estime par ailleurs que « les élus du territoire de Beni, Mambasa, Irumu de, Djugu et Mahagi doivent mettre pression au gouvernement central afin de trouver une solution à la situation sécuritaire de l’Est. Les Ministres de l’intérieur, de la défense et de budget doivent accompagner les militaires qui sont engagés sur la ligne de front ». 

Elle demande par ailleurs au gouvernement de traquer tous ces groupes armés actifs dans la province de l’Ituri FPIC, Chini ya kilima, Codeco, FRPI, Maï-maï et d’autres qui ne veulent pas déposer les armes et les rebelles ougandais de l’ADF Nalu actifs dans les territoires de Beni et Irumu.

A noter que la colline Butani se trouve dans le groupement Bandavilemba, Chefferie de Walese Vonkutu, territoire d’Irumu en Ituri à la distance d’environ 45 au Sud de Komanda sur l’axe Komanda-Beni.

Richard Muteta

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
17 + 29 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?