Monde

Haut-Katanga : Deux vagues de criminels arrêtées par les services de sécurité et présentées au vice-gouverneur

LUBUMBASHI, le 23 novembre 2022 MNCTV CONGO—— ; La Police nationale Congolaise a présenté au vice-gouverneur deux vagues de présumés criminels dans l’enceinte du gouvernorat de province. Il s’agit des présumés bandits main armée et des voleurs des câbles électriques de la société nationale d’électricité (SNEL). 

Selon la presse du gouvernorat, la première vague est composée de 7 groupes avec au total 37 criminels opérant dans les communes de Lubumbashi et Kasumbalesa. Ils sont pour la plupart des repris de justice, parmi lesquels Tshikuta Mukendi Malaba alias Malabar, un compagnon du célèbre bandit main armée Kabengele aujourd’hui en fuite. 

« Dans leurs opérations, ils utilisent des armes à feu, des marteaux et autres objets tranchants pour casser les vitres des maisons visitées. Certains d’entre eux ont été arrêtés avec des biens volés dont des postes téléviseurs, ordinateurs, baffles et autres. », a indiqué le commissaire provincial de la police nationale Congolaise dans le Haut-Katanga, Ngoy Katwamba Norbert qui a procédé à leur présentation. 

La deuxième vague est composée de voleurs des câbles électriques sectionnés sur le réseau de la SNEL. Ils ont été arrêtés dans la ville de Kasumbalesa. 

Prenant la parole, le numéro deux de la province du Haut-Katanga a félicité les services de sécurité pour le travail abattu. Il a émis le vœu de voir la justice se saisir de ces cas. 

« Coup de chapeau à tous les services, au commandant de la police ainsi qu’à tous ses collaborateurs pour ce travail qu’ils sont en train d’abattre. Il y a encore d’autres qui encore sont en train de semer la terre. Nous demandons aux services de multiplier les efforts pour les déférer encore devant la justice. La justice va faire le travail qu’il faut pour que ces gens-ci puissent comprendre à la fin qu’ils ne doivent pas faire ce qu’ils sont en train de faire », a déclaré le vice-gouverneur Jean-Claude Kamfwa Kimimba. 

Par ailleurs, la police a annoncé que les recherches se poursuivent pour mettre la main sur d’autres criminels en cavale ou encore en identifier d’autres. 

La Rédaction 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 × 14 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?