Monde

Haut-Katanga : Atelier de lancement du processus d’élaboration de la stratégie de publication des acquis de la foresterie communautaire

LUBUMBASHI, le 26 Février 2021 MNCTVCONGO—— L’objectif de cet atelier, organisé par le commissariat en charge de l’environnement et développement durable du Haut-Katanga avec l’appui technique de la FAO, est de doter le gouvernement provincial d’un document stratégique permettant de contourner les obstacles à la réplication des acquis du Projet de gestion communautaire de Forêts de Miombo ; ainsi qu’une équipe multi acteurs en charge d’élaborer les stratégies, dans le but de faciliter le gouvernement provincial à mettre en oeuvre sa politique environnementale avec des décisions judicieuses et responsables pour ne pas être en conflit avec les générations futures.

Il est à noter que cette activité intervient quelque jour après la signature par le Gouverneur de Province d’une vingtaine d’arrêtés portant attribution des concessions forestières des communautés dans le cadre de la protection et promotion de la gestion communautaire durable et de la restauration des écosystèmes forestiers de Miombo.

Pour Madame Mireille Kilufya Ngangwe, Commissaire provinciale en charge de l’environnement, qui a lancé ce processus d’élaboration au nom du gouverneur, ce projet répond valablement aux axes prioritaires du plan quinquennal PDES 2018-2022 sur ses aspects environnementaux et le Haut-Katanga est la première province de la RDC à faire un diagnostic de la gestion durable de la foresterie communautaire, se doter d’un document stratégique qui définit les axes prioritaires et un plan d’action pour la pérennisation des acquis et à se doter d’une équipe multi acteur pour le suivi et formulation des stratégies appropriées grâce au dynamisme du vaillant Gouverneur Jacques Kyabula, qui s’est aligné à la vision du Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Jardin scolaire, 1 milliard d’arbre à l’horizon 2023 pour lutter contre le réchauffement climatique et assurer un environnement sain aux congolais.

Signalons que ce projet est exécuté avec l’appui technique de la FAO grâce au protocole de  financement signé par le Gouvernement congolais et le Fond pour l’environnement Mondial.

RCEN/MNCTVCONGO

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
12 − 6 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?