Monde

Goma : La Journée ville morte transformée en manifestation de protestation

GOMA, le 08 Avril 2021 MNCTVCONGO—— La journée ville morte s’est transformée en journée de protestation dans le chef-lieu de la province du Nord-Kivu, Goma. Dans le quartier Nord de la ville et au campus du Lac (UNIGOM) des échauffourées ont éclaté entre la police qui a utilisé les gaz lacrymogènes et tirs pour disperser les manifestants.

Depuis 7h la route Musée-TMK était bloquée, difficile d’y passer. Ici la police a fait face aux étudiants qui protestent pour réclamer le retour de la paix dans la province dont la fin des massacres à Béni et le départ de la Mission Onusienne en RDC [MONUSCO].

La même situation a été observée à Majengo, le quartier Nord de la ville, connu pour être l’épicentre des manifestations. Ici des jeunes ont barricadé la route Mutinga avec des pierres. Certaines écoles comme l’école primaire Majengo ont été obligés de libérer les élèves par les manifestants.

Quant à la circulation, toute l’avant-midi est restée timide dans le transport en commun et privé. Difficile de voir des véhicules des agences Onusiennes, même les Forces de la MONUSCO dans la ville. Sur le plan commercial, pas d’engouement dans les marchés comme à Virunga, Aline et au Centre commercial de Birere plusieurs boutiques quasiment fermées.

Rappelons que la Lucha et autres mouvements citoyens ont appelé la population de la ville de volcanique d’observer deux jours de ville morte le jeudi 08 et vendredi 09 Avril 2021 pour réclamer le retour de la paix dans la province et le départ de la MONUSCO.

Barak Munyampfura Héritier

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
24 ⁄ 8 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?