Monde

Goma-Fête de Noël : l’Organisation Orphan Voice Center appelle toutes les communautés à soutenir les personnes victimes des conflits

GOMA, le 27 decembre 2020 MNCTVCONGO—— L’Organisation Orphan Voice Center, une organisation humanitaire oeuvrant dans la protection des enfants orphelins, des veuves, des femmes victimes des violences sexuelles et d’autres personnes en détresses, appelle les membres des différentes communautés à soutenir sans relâche les personnes en détresse.

Appel fait en marge de la célébration des festivités de fin d’années dont la fête de Noël au Centre Orphan Voice Center à Goma, devant des centaines d’enfants orphelins victimes des conflits armés, des veuves, des femmes victimes des violences sexuelles et d’autres vulnérables se trouvant sous l’encadrement de l’Organisation Orphan Voice Center.

Théoneste Bahati Gakuru, directeur exécutif de cette organisation, n’a pas caché ses émotions, appelant ainsi toutes les communautés, acteurs humanitaires, privés et étatiques à s’unir pour la cause noble. « Nous profitons de cette occasion pour appeler les personnes de bonne volonté à venir en aide aux personnes en détresse en l’occurrence, les orphelins, les veuves, les femmes victimes des violences sexuelles, les sans abris, les personnes de troisième âge, les déplacés etc. », a-t-il indiqué.

En marge de cette journée, l’Organisation Orphan Voice Center a offert des dons en vivres et non vivres aux enfants orphelins, les veuves, les femmes victimes des violences sexuelles et d’autres vulnérables.

« Des besoins sont encore énormes sur terrain suite aux conflits armés qui ne cessent de déchirer les tissus sociaux à l’Est de la République démocratique du Congo. Sollicitons la bonne volonté de tout un chacun pour créer un espoir à ces personnes désespérées. Plusieurs centaines d’enfants orphelins victimes des conflits armés, des veuves, des femmes victimes des violences sexuelles et d’autres vulnérables restent sans assistance en province du Nord-Kivu. Il est temps de les soutenir », explique l’Organisation Orphan Voice Center.

Elle affirme vouloir mobilisé des fonds nécessaires pour la construction d’un centre pluridisciplinaire en faveur des enfants orphelins, des veuves, des femmes victimes des violences sexuelles et d’autres vulnérables :

« Nous comptons construire un grand centre où les enfants orphelins et vulnérables devront apprendre plusieurs métiers, où des femmes veuves pourront être initiées à plusieurs métiers, où des femmes victimes des violences sexuelles pourront obtenir un accompagnement psychique, social et économique en vue de leur intégration communautaire. Nous voulons mettre en place aussi un cadre élargi des plaidoyers en faveur de ces gens en détresse. Ensemble avec nos partenaires, nous comptons redonner le sourire aux enfants orphelins, les sans abris, les personnes de troisième âge, les veuves, les femmes victimes des violences sexuelles, les déplacés etc. », indique directeur exécutif de l’organisation Orphan Voice Center, Théoneste Bahati Gakuru.

Pour y arriver, nous avons assurément besoin de l’appui et de l’accompagnement de tout le mondes. Nous sollicitons les bons cœurs des uns et des autres, ajoute-t-il.

Il faut dire que l’Organisation Orphan Voice Center, travaillent depuis plus de 5 ans dans la protection des enfants orphelins victimes des conflits armés, des veuves, des femmes victimes des violences sexuelles, des personnes de troisième âge et dans l’assistance aux déplacés internes en province du Nord-Kivu. Elle accompagne les veuves et les femmes victimes des violences sexuelles en projet de coupe-couture, en micro crédit rotatif et en relèvement communautaire. D’autres projets des petites tailles sont faites en faveur des personnes de troisième âge, des déplacés et des populations indigènes.

Appuyée financièrement souvent par l’Organisation Fondation Solidaire et Maisha Mazuri, l’Organisation Orphan Voice Center reçoit aussi des appuis des personnes de bonne volonté de la ville de Goma, de Kinshasa et d’autres congolais de la diaspora se trouvant au Canada, Etats Unis d’Amérique, France (Congo sans Frontière) et Irlande.

Barak Munyampfura Héritier

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
22 + 16 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?