Monde

Goma : 13 militants de la Lucha libérés après avoir passé quelques heures aux cachots du commissariat provincial de la police

GOMA, le 1er Avril 2021 MNCTVCONGO—— Ils ont été interpellés pendant qu’ils animaient un meeting dont le but était de conscientiser la population de Goma sur les massacres de Beni. Le meeting a été étouffé par la police. 

Une vingtaine de militants de ce mouvement citoyen s’était réuni au rond-point Rutshuru pour y débuter leur campagne. Ils ont choisi ce lieu vu le mouvement humain qu’il y a la journée étant dans le quartier commercial de la ville de Goma. Ils ont commencé par placarder des photos des personnes qui ont perdu leur vie dans la région de Beni et des messages dénonçant ces massacres sur les poteaux. 

Les agents de l’ordre sont intervenus et ont interpellé 13 d’entre eux pour les conduire dans les cachots du commissariat provincial de la police. 

La Lucha a condamné ces interpellations, tout en dénonçant le fait que l’autorité était saisie de la tenue du meeting mais a traité avec une forte brutalité les manifestants. Certains de ces militants ont été blessés avant de se sauver.

Victor Muhindo

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
9 × 30 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?