Monde

FRANCE : Un témoin de Jéhovah séquestre le corps de son épouse congolaise 

PARIS, le 02 novembre 2020 MNCTVCONGO—— Chouchouna Marie Thérèse Epenge, une congolaise habitant la France, est le nom de cette femme victime de séquestration de la part de son mari, un dénommé Dany Lorquin, de foi Témoin de Jéhovah. Mariés depuis 10 ans, les deux n’ont pas eu d’enfants et habitaient à Paris Saint Denis. 

Selon les témoignages du grand frère biologique de Chouchouna, le Colonel Epenge, « Le couple de sa petite sœur battait de l’aile depuis 2 ans. Les zones de turbulences du couple étaient gérées en interne par les anciens témoins de Jéhovah. Le 26 octobre elle fait un malaise. Une poussée inhabituelle de tension. Son mari appelle les pompiers et secours qui arrivent trop tard. Son mari autorise qu’on prélève ses organes. Le Colonel Epenge s’y oppose mais le mari donne son accord. Ce qui fut fait le mercredi. (Bizarre car les témoins de Jéhovah sont contre les transfusions et Don d’organes) ». 

Pourquoi Mr Lorquin a accepté de donner les organes de son épouse à l’Hôpital Pitié Salpêtrière à Paris (13ème), s’interroge-t-il ? Ajoutant que « le corps de sa sœur Chouchouna est transféré à la morgue de ce même Hôpital le vendredi dernier ». En effet, d’après la nouvelle directive du Ministre français de l’intérieur n’autorise plus les morgues de conserver le corps d’un défunt plus de 6 jours. Au delà il est soit brûlé, soit enterré dans une fosse commune.

Cependant, déplore le Colonel Epenge, Monsieur Lorquin, le mari de sa défunte sœur, « refuse d’organiser les obsèques. Une médiation a eu lieu hier dimanche 1er novembre entre les témoins de Jéhovah qui jouent l’hypocrisie pour que les deux familles Lorquin et Epenge puissent organiser les obsèques dans la paix…».

Par ailleurs, les témoins de Jéhovah ont appelé le Colonel Epenge pour lui annoncer le refus de Monsieur Lorquin, de sa main tendue pour organiser avec honneur le obsèques de sa petite soeur. Le Colonel se bat maintenant pour récupérer le corps de sa soeur et l’enterrer dignement. Passé mercredi, le corps de Madame Lorquin sera brûlé ou enterré dans le carré réservé aux indigents comme si elle n’avait pas de famille.

Il faut dire qu’il y a beaucoup d’incohérences sur les propos du Monsieur Lorquin. Le téléphone portable de Madame Chouchouna Lorquin était verrouillé par l’oeil. Comment Monsieur Lorquin a- t il pu obtenir le code de sécurité de l’iPhone de Chouchouna? Qui lui a donné l’iris de son oeil? Beaucoup de zones d’ombre à percer par la justice française.

A noter que jusqu’alors Monsieur Lorquin refuse l’argent des obsèques de la part du Colonel Epenge son beau frère avec qui il s’entendait très bien. Alors que, pour sa part, la famille Epenge demande juste qu’il signe les documents pour qu’on enterre dignement leur membre Chouchouna.

Richard Muteta

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
50 ⁄ 25 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?