MondeNon classé

DRC Africa business Forum : Félix Tshisekedi invite ses homologues à travailler pour le développement de l’Afrique

KINSHASA, le 24 novembre 2021 MNCTV CONGO—— ; Le Président de la République démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a lancé, ce mercredi 24 novembre dans la capitale Kinshasa la conférence DRC Africa business Forum 2021. Organisé par le gouvernement Congolais à travers le ministère de l’industrie, en collaboration avec la commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA)et en partenariat avec la banque Africaine d’import-export (Afreximbank).

Cette cérémonie d’ouverture ayant pour thème : « Développer une chaîne de valeurs régionales autour de l’industrie des batteries électrique, d’un marché des véhicules électriques et des énergies propres », a connu la présence du Président Zambien Hakainde Hichilema et plusieurs autres personnalités notamment, les présidents de deux chambres du Parlement Modeste Bahati et Christophe Mboso, le ministre de la communication Patrick Muyaya ainsi que d’autres représentants.

Le Chef de l’État RD Congolais a, dans son discours, démontré que ce forum constitue une véritable opportunité pour les leaders des secteurs publics et privés d’accorder des vues sur les enjeux du développement de l’Afrique.

« La RDC qui est au centre de la production des batteries électriques doit non seulement prendre le leadership de la production régionale mais aussi concevoir le marché enfin de résoudre le problème de la pauvreté de la population », a déclaré Félix Tshisekedi du haut de la tribune avant d’inviter ses homologues africains de saisir l’occasion de construire ensemble l’industrie des batteries électriques dans le marché de véhicules qui représente 8,8 milliards de dollars américains.

« Nous sommes conscients que ce forum tient à changer des choses dans le continent africain, je nous invite à exploiter avec beaucoup de responsabilités nos ressources tout en examinant des pertes encaissées afin de changer des stratégies », a dit, de son côté, le Président de la Zambie, Hakainde Hichilema.

Pour sa part le ministre de l’industrie, Julien Paluku, a rassuré que la République démocratique du Congo dispose aujourd’hui de plus grandes réserves de lithium et joue un rôle très important dans la transition énergétique, d’où le gouvernement doit mettre en place des stratégies pouvant faciliter la sécurité des investissements.

« Grâce à sa dotation en ressources naturelles et notamment en minerais stratégiques qui entrent dans la composition des batteries lithium-ion, la République démocratique du Congo se positionne comme pays-solution et envisage de jouer un rôle clé et stratégique dans la transition énergétique mondiale en favorisant la production des accumulateurs pour le stockage de l’énergie et de mobilité électrique », a-t-il soutenu.

À lui d’ajouter que les riches ressources en cobalt, en cuivre et en lithium de la RDC offrent à l’Afrique la possibilité d’être au cœur de la chaîne de valeurs dynamique des batteries, de la révolution du marché des véhicules électriques et du déploiement des énergies renouvelables et ainsi être le leader mondial sur ce marché.

Pour rappel, ces assises de deux jours vont se clôturer le jeudi 25 novembre au Palais du peuple.

Sarah Bampe

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 − 1 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?