Non classé
A la Une

Des militants de l’UDPS, parti de Félix Tshisekedi, exigent le divorce avec le FCC et menacent de se rendre à Kingakati

Des militants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, (UDPS), disent non à la coalition FCC-CACH et exigent le divorce.

Dans une manifestation ce vendredi 11 octobre 2019 contre ce qu’ils qualifient de tentative d’attentat contre le président Tshisekedi avec la disparition de l’avion cargo affrété par la présidence, ils projettent également une descente à Kingakati.

“Nous disons au président Félix Tshisekedi qu’il n’est pas Jésus-Christ, qu’il n’est pas Dieu. Nous ne voulons plus de cette coalition et nous allons nous mobiliser pour nous rendre à Kingakati”, a dit un des militants du parti présidentiel applaudi par ses compagnons devant le siège du parti, selon le site d’informations 7sur7.cd

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 ⁄ 3 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?