Monde

Bukavu : Une marche improvisée des enfants pour réclamer l’eau potable et l’électricité

BUKAVU, le 07 MNCTV—— C’est dans les avant-midi de ce dimanche 07 juin 2020, que plusieurs rues de la ville de Bukavu étaient émaillées par un tsunami des enfants, qui scandaient des chansons dans lesquelles ils exigent l’accès à l’eau potable et l’électricité. Pourtant Bukavu est confinée suite à la montée en puissance des cas positifs de la Covid-19.

Ils brandissaient des papiers sur lesquels ils écrivent « Moto » en français électricité, et « Mayi », l’eau en français. Cela pour demander aux autorités de faire tout pour que l’eau potable et l’électricité soient permanentes, aussi pour bien lutter contre la contamination et la propagation de la Covid-19.

« Plusieurs quartiers pour l’instant sont sans eau potable et l’électricité, et même dans les hôpitaux, qui parfois dépourvus des groupes électrogènes ont des difficultés à assurer les soins efficaces aux patients. C’est comme à l’Hôpital Général de Bukavu, où pendant l’opération il y a coupure du courant, ce qui engendre même des morts, souvent des enfants en couveuse. Pour l’eau n’en parlons pas », a déploré Chikwanine Nsimire, habitante du quartier Essence.

Signalons que la Ville de Bukavu est entourée par les eaux du lac kivu, mais l’accès à l’eau potable reste un casse-tête.

Eliezaire Ushindi Mwendapeke

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
12 + 27 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?