Monde

Beni : Trois positions de l’armée congolaise et le Bureau de la commune de Lume incendiés

BENI, le 26 décembre 2020 MNCTVCONGO—— Les habitants de Mighende, Rungetsi et Lume ivres de colère ont incendié trois positions des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et le Bureau de la commune rurale de Lume, dans le secteur de Ruwenzori à Beni Territoire au Nord Kivu, au cours d’un soulèvement populaire la nuit du mercredi 23 au jeudi 24 décembre dernier.

Selon Monsieur Edison Muvuya, président de la société civile noyau de Lume qui confirme les faits, la population avait manifesté contre la présence d’un officier militaire des FARDC la soirée du mercredi.

Une information confirmée par l’administrateur du territoire de Beni Monsieur Kasereka Kibwana Donat qui s’était rendu sur place après l’événement pour palper du doigt la situation.

Des actes condamnés avec véhémence par les FARDC qui accusent certains politiciens d’avoir instrumentalisé ces jeunes.

Dans un communiqué de l’État Major Général, l’armée Congolaise déplore même le décès de deux de ses éléments lors de ces attaques menées également dans la nuit du 24 au 25 décembre 2020 à Bulongo et Mutwanga, dans le même secteur de Ruwenzori, à 45 kilomètres au Sud-Est de Beni.

Par la même occasion les FARDC disent « mettre en garde tous les acteurs politiques et les prient de s’abstenir de tout discours de haine et d’incitation des populations à s’attaquer aux Forces de l’ordre et à la Monusco ».

Ils invitent par ailleurs la population du territoire de Beni à cesser non seulement d’afficher la méfiance vis-à-vis des Forces de l’ordre, mais également de se désolidariser des acteurs politiques en mal de positionnement et vendeurs d’illusions.

Mavingu Gerlance

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 + 13 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?