Monde

Beni : Au moins 10 civils tués dans une attaque sanglante des ADF à Mamove

BENI, le 05 Octobre 2020 MNCTVCONGO—— Au moins dix personnes ont perdu la vie dans l’Est de la République Démocratique du Congo, dans la province du Nord-Kivu. Selon le Centre d’Etude pour la promotion de la paix, la démocratie et droits de l’homme, les rebelles des forces démocratiques alliées ADF ont attaqué le village Mamove en territoire de Beni, secteur de Beni-Mbau tôt le matin du lundi 05 Octobre 2020.

« Le matin du lundi 05 octobre 2020, les ADF/MTM et leurs alliés May-May/Kyandenga se seraient introduits vers 5h30 dans le Village Mamove, à environs 30 km Ouest d’Oicha, en Groupement des Batangi-Mbau, dans le Secteur de Beni-Mbau, au Nord-Ouest du Territoire de Beni. Les assaillants ont investi les Quartiers Paris et Vingazi, à l’Est du Village, tuant au passage au moins 10 civils et blessant 3 autres dont un grièvement. Parmi les victimes à Mamove, 7 hommes, 2 femmes et 1 enfant. » indique le CEPADHO, dans son bulletin hebdomadaire ce lundi dans la soirée.

La situation était confuse jusqu’à 8h00 locale, avant que les Jihadhistes ne se retranchent vers le Nord du Village. Ils se seraient livrés également au pillage des biens de la population à l’occasion de leur raid. Il n’est pas non plus exclu que le bilan des civils massacrés soit revu à la hausse, étant donné que dans leur mouvement les tueurs pouvaient toujours perpétrer d’autres tueries, poursuit cette organisation de défense des droits de l’homme.

« Dans moins de 72h00, 17 civils ont été massacrés par les ADF/MTM à Mamove. Par ailleurs plusieurs centaines de familles viennent de vider le Village en direction d’Oicha, Mavivi-beni et du Territoire de Mambasa/Ituri. Le CEPADHO condamne ces atrocités. Dans une période de 6 ans, le CEPADHO enregistre près de 3.500 Civils massacrés, dont 939 au cours de 11 derniers mois. Cela sans compter les portés disparus. », ajoute Maître Omar Kavota, Vice-président du CEPADHO.

Rappelons que dans la nuit du vendredi 02 octobre courant ces Terroristes ont tué 7 civils et blessé 2 autres avant de piller chèvres, poules et autres biens de valeur dans le même Village de Mamove. Cela, défiant la présence imposante des FARDC et des Casques bleus de la MONUSCO.

Barak Munyampfura Héritier

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 + 18 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?