Monde

Bas Uélé : Jean-Marc CHÄTAIGNIER évalue l’effectivité des activités implémentées par l’AWF dans la gestion de la réserve et Domaine de chasse de Bili-Mbomu

BUTA, le 1er Avril 2021 MNCTVCONGO—— Il a été organisé, du 29 au 31 mars dans la province du Bas-Uélé, une visite de terrain de la délégation de l’Union Européenne conduite par son Ambassadeur accrédité en RDC, Mr Jean Marc CHÄTAIGNIER, accompagnée par les Staffs d’AWF en vue d’évaluer l’effectivité des activités implémentées par cette dernière en appui à l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) dans la gestion de la réserve et Domaine de chasse de Bili-Mbomu, visite organisée dans le cadre de la subvention reçue de l’UE par AWF relativement au « programme de l’Union Européenne pour la préservation de la biodiversité et de l’Ecosystème fragile phase 6 », ECOFAC6 en sigle.

Il a notamment été question pour la délégation de visiter COOPI, un nouveau partenaire qui vient de s’ajouter sur le projet, et de mener des discussions avec les différentes parties prenantes autour des défis et des opportunités d’investissement dans la province.

La délégation a été reçue au cours d’un entretien par l’autorité provinciale, le Gouverneur a.i Jean TENGBUTI, qui n’a pas manqué d’exprimer à ses visiteurs toute sa satisfaction pour leur présence et l’intérêt qu’ils portent à sa province au travers leur financement et de les rassurer de son implication pour la réussite de ce projet qui vise la conservation de la biodiversité dans la réserve. A l’issue de cet entretien, la délégation a eu, tour à tour, un tête à tête avec les membres de l’Assemblée Provinciale et ceux de la société civile.

Au menu de leurs discussions, les problèmes de l’heure notamment la quête de la solution sur la présence des éleveurs MBORORO dans la province ; le chef de la délégation, Mr JM CHATAIGNER, a rassuré ses interlocuteurs de la prise en compte des tous les problèmes soulevés.

La délégation s’est ensuite rendue dans la localité de BILI, territoire de BONDO, située à 200 km du chef-lieu BUTA où elle a pu se rendre compte la matérialisation du projet. Elle a eu droit à une série de présentations sous forme d’exposés faites par l’ICCN et les staffs AWF, suivie par une visite guidée des activités réalisées sur terrain dans le domaine de la LAB, l’agriculture, … cette visite à BILI s’est soldée par simulation de patrouilles organisée à l’intention avant de prendre leur avion pour Kinshasa.

Emilie Badidi Yembe

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
7 × 13 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
× Comment puis-je vous aider ?