Sport

RDC-Sports : VL1 : DCMP tenu en échec par RCK, Pas de match à Lubumbashi entre Kamikazes et cheminots

KINSHASA-LUBUMBASHI, le 03 octobre 2020 MNCTVCONGO—— Lancée vendredi 02 octobre avec un alléchant Renaissance – Maniema Union (2-2), la 26ème édition du championnat de la Ligue Nationale de Football, Vodacom Ligue 1, s’est poursuivie ce samedi 03 octobre avec deux rencontres à l’affiche dont une à Kinshasa et une autre à Lubumbashi dans le cadre de la poursuite de la première journée.

Dans la capitale Kinshasa, le Daring Club Motema Pembe (DCMP) était aux prises avec la formation du Racing Club de Kinshasa (RCK) au stade des Martyrs de la Pentecôte, dans un match à rebondissement qui s’est soldé sur un score nul de deux buts (2) partout.

RCK qui a accroché DCMP était le premier à ouvrir la marque grâce à Mabiala Kinkela, servi par Orly Mbemba Keva. Les hommes de Isaac Ngata vont égaliser quelques minutes plus tard sur un pénalty transformé par l’avant centre Dark Kabangu Kadima. Le même Dark Kabangu va revenir à la charge pour donner l’avantage aux verts et blancs peu avant la pause en inscrivant le second but de la tête sur un service de Enoch Mangindula (2-0, 45è).

Finalement l’équipe de RCK va égaliser à 12 minutes de la fin de la rencontre par l’entremise de Kasongo Kikas (78è). Obtenant ainsi le point du match nul (2-2).

Pendant ce temps à Lubumbashi c’était le deuxième round du bras de fer entre la Mairie de la ville et le comité de gestion de la Ligue nationale de Football sur l’organisation du match qui devait opposer les kamikazes de Lubumbashi Sport aux cheminots du FC Saint Éloi Lupopo.

Après une bataille des correspondances la veille, c’était le tour d’une bataille de terrain, qui a finalement été remportée par le Maire de Lubumbashi, Guylain Robert Lubaba Buluma.

Alors que les deux équipes étaient déjà dans les installations du stade omnisports Kibassa Maliba, quelques éléments de la police ont débarqué avec mission de faire appliquer la décision de l’autorité urbaine interdisant la tenue des rencontres de football dans son entité pour des raisons sécuritaires jusqu’à nouvel ordre.

La police a demandé à tout celui qui se trouvait au stade de replier, notamment aux équipes, officiels de la Linafoot, mais aussi à l’équipe de diffusion qui avait déjà installée son matériel. Les journalistes venus par la suite n’ont pas été autorisés à accéder dans les installations du stade.

La réaction de la Linafoot et la FECOFA sur ce scénario se fait donc attendre. En outre l’autre match concerné par la mesure du Maire est prévu ce dimanche 04 octobre entre le TP Mazembe et Blessing FC du Lualaba au stade Mazembe de la commune Kamalondo. Reste à savoir s’il ne sera pas aussi joué.

Richard Muteta

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 − 15 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer